Soft glam palette par Anastasia Beverly Hills

Qui dit nouvelle palette, dit que je vais y jeter un oeil. D’abord peu convaincue par la Soft Glam, que je trouvais similaire à la Modern Renaissance (revue ici) au niveau de la gamme de teinte proposée. J’ai vite changé d’avis en la swatchant en magasin.

Le packaging de la Soft Glam

On garde notre velours et notre palette magnétique, mais cette fois ci, notre palette se teinte d’une couleur beige foncé, un brin fade à mon goût.

Nous retrouvons le miroir et le pinceau, je n’utilise pas ce dernier.

Parlons des fards…

La gamme de teinte utilisée est relativement neutre, comparée à celle de la Modern Renaissance, ce qui fait de la Soft Glam une palette parfaite à utiliser tous les jours. on reste sur des roses, des marronées, du clair et du foncé. On a 9 fards mattes, 2 fards métalliques, 2 fards satinés et 1 fard irisé, donc 14 fards. Il y a également 3 fards que l’on retrouve dans la Modern Renaissance : le fard Tempera, Burnt Orange, le Cyprus Umber. Bref, on peut faire des make up charbonneux comme lumineux.

Comme pour la Modern Renaissance, les fards sont assez poudreux, il est donc préférable de faire d’abord son make up yeux avant de faire le teint. On peut également tapoter le pinceau avant d’appliquer les fards, ce qui permet d’enlever l’excédant. Cette palette sera plus facile à travailler pour les adeptes du make up que pour les novices.

Du côté de la pigmentation, rien à redire, elle est superbe. Les fards irisés sont encore plus beaux lorsqu’on les appliques au doigt et seront encore plus intense si le pinceau est humidifié.

Pour la tenue, elle est excellente lorsque l’on porte une base sur les paupières.

Les swatchs :

De gauche a droite : tempera – glistening – orange soda – rose pink – sultry – bronze – mulberry

De gauche a droite : dusty rose, fairy, burnt orange, sienna, rustic, cyprus umber, noir

Et voici une photo d’un petit make up réalisé avec :

J’ai utilisé les fards mulberry et sultry en coin externe et le fard rose pink sur la paupière mobile.

Vous pouvez l’acheter sur le site de Sephora, ici.

Mon avis : 

Je suis conquise par cette palette. Le côté poudreux ne me dérange pas trop. Je n’étais pas trop fan de la Subculture et la Prism car pas mal de teintes n’étaient pas trop adaptées pour un make up de tous les jours. Le seul hic reste le prix, mais bon, je crois qu’on aura plus de palette moins chères.

Que pensez-vous de cette palette?

 

Mélanie, 24 ans, parisienne mais pas trop. Make up addict et photographe.

No Comments

Leave a Comment