Petite robe d’été et mur violet

Ha le fameux mur violet de Baugrenelle! Vous l’avez vu, revu et vous le verrez encore (un peu comme la rue Crémieux) mais bon que voulez vous, on est beaucoup de bloggeuses sur Paris et au bout d’un moment on va tous aux mêmes endroits! Enfin bon je devais y shooter il y a quelques temps et je n’ai pas pu!

C’est aujourd’hui chose faite!

Parlons de ma petite robe…

J’ai craqué sur cette petite robe dès que je l’ai vu! Les petits oiseaux sont tellement mignons! Cette robe est toute légère, parfaite pour la saison chaude qui s’annonce!

J’ai choisit de la porter avec mon sac double emploi, sur le côté fleuri , il font leur retour. Vous le connaissez depuis un moment mais il est hyper pratique avec ses multiples poches!

Question bijoux, j’ai opté pour un petit collier argenté avec un fausse pierre bleue turquoise, en le voyant j’ai su qu’il irait avec ma robe!

Pour les chaussures, j’ai mis mes sandales en velours, j’ai très peu de chaussures (je passe ma vie en basket haha mais surtout c’est très difficile d’en trouver à ma taille). Ce sont des compensées que je mets rarement, je les trouvais trop grandes mais en fait non (peut être que j’ai grandit des pieds non? )

Bloggeuse et photographe *

Ce look a été shooté par Melody du blog  La Minute Fashion (nous avions déjà travaillé ensemble ici ici )avec qui j’aime beaucoup travaillé. Je lui ai aussi shooté un look pour son blog, je vous en dirais plus sur ma page facebook 🙂 Et en insta story (mon insta c’est melanie_modeandbeauty) Et nous avons prévu de nous revoir. Et d’ailleurs demain, c’est son anniversaire 🙂

Je suis contente d’avoir pu shooter dans ce lieu, nous avons même fait des photos qui n’ont rien à voir (des portraits où l’on croirait que je suis dans la jungle!!!) Melody m’a montré un super spot (la passerelle)

Ce que je porte

Robe : Pimkie (old co)

Chapeau ; Moa

Collier : pimkie (old co)

Chaussures : petite boutique, old co

Lunettes de Soleil : Apostrophe

Sac : I am (old co)

Mélanie, 24 ans, parisienne mais pas trop. Make up addict et photographe.

Le magasin Birchbox à Paris : découverte et achats

Je suis abonnée à Birchbox depuis un an et j’ai déjà eu l’occasion de commander sur leur magasin en ligne. Lorsque Birchbox a annoncé l’ouverture du magasin en région parisienne, j’ai su que je devais y aller!

 

Parlons du magasin

Il se trouve au 17 rue Montmartre,  près du forum des halles. La boutique fait 200 m carré,agencée en plusieurs univers : corps,cheveux maquillage, produits bios, produits coréens… On retrouve les marques présentes sur l’eshop (je n’ais cependant pas vu DHC).

Vous avez la possibilité de créer votre propre box avec 5 miniatures pour le même prix qu’une box classique.

Les vendeurs ont accès à votre profil beauté grâce à des tablettes et du coup vous conserver vos avantages abonnées lors de vos achats. Notamment les 10% sur vos achats et les 15% sur les produits du mois.

Et maintenant mes petites achats

J’ai choisit deux produits que j’ai eu récemment dans la box car ils m’avaient plu et que je voulais les tester sur la durée.

Le lait concentre Embryolisse

embryolisse lait crème concentre

Je l’avait eu en petit format et il avait bien aidé ma peau lorsque j’étais en catastrophe après mon opération. Du coup j’ai décidé de le racheter et de le tester sur la durée. On peut aussi l’utiliser en base de maquillage et en masque hydratant. Le tube est grand, il va me faire pas mal de temps.

Déodorant solide Schmidt’s vanille et rose

J’avais eu un petit (pas encore terminé) qui n’avait aucun parfum mais du coup j’ai craqué pour ce parfum là. Je suis très satisfaite de ce déodorant qui  neutralise bien les odeurs et dure assez longtemps.

 

J’ai eu deux petits cadeaux en plus 🙂

Une petite madeleine (le packaging de la boit est superbe) qui était bien bonne.

cadeau madeleine

Et deux échantillons de masque pour peau sensible dont je ne connais pas la marque.

cadeau masque visage

 

Voilà pour ce petit tour shopping 🙂 Je vous remets le lien de la dernière  birchbox que j’ai recu.

Connaissez vous le magasin Birchbox? 

Mélanie, 24 ans, parisienne mais pas trop. Make up addict et photographe.

Opération de la myopie : la visite pré opé

Comme dit dans mon article sur mon rapport aux lunettes, je connais l’existence de cette opération depuis mes 15 ans. C’est un rêve, de ne plus porter de lunettes et vu mes ambitions, avoir une bonne vue et plus que nécessaire. Je n’y pensais plus jusqu’à ce que je tombe sur un article de la bloggeuse Serafina du blog blood is the new black, qui parle de son opération de la myopie.

Photo par Marco22

N’ayant pas de crainte particulière mais ne sachant pas si je suis opérable, je décide de contacter la même clinique, la clinique Lamartine qui se trouve dans le 16e. S’agissant de la première clinique de France pour ce type d’opération. On a donc une bonne réputation. Par ailleurs, je connais des personnes qui se sont faites opérées et qui voient merveilleusement bien maintenant.

L’été dernier j’ai contacté la clinique via le site web et j’ai eu un rendez vous pré opératoire très rapidement. Venant en transport, je me suis un peu paumée et je ne suis pas passée tout de suite. Les premiers examens ont été fait par une dame (une infirmière? ) avant que je ne retourne un peu dans la salle d’attente. Les examens sont nécessaire pour savoir si la cornée n’est pas trop abîmée pour être corrigée. Les examens ne sont pas douloureux mais suffisamment éblouissants pour que je peine à garder les yeux ouverts et que les larmes coulent toute seules.

Le docteur me reçoit et me fait passer d’autres examens. Il m’indique que je peux être opéré au PKR (il y a deux sortes de laser), qui est utilisé lorsque vous avez une correction forte. Je suis à la limite d’avoir des implants (ouai donc j’ai vraiment une très mauvaise vue). Il me dit que j’ai la cornée très recourbée et que cela cause sans doute mon strabisme. Le PKR nécessite quelques jours de repos, alors qu’avec l’autre alternative, le Lasik, vous pouvez travailler dés le lendemain. Le docteur m’explique donc qu’il est plutôt conseillé de me faire opérer un vendredi, juste avant une semaine de vacances pour être tranquille. Il me fait un devis, me donne une ordonnance avec les collyres à mettre et surtout des cachets pour la douleur.

Je n’ai aucune pression pour la date, c’est moi qui vois quand je peux.

Suite à cela, j’ai téléphoné à ma mutuelle pour savoir si l’opération avait une chance d’être prise en charge et quedal, l’opération étant considéré de “confort” aucune prise en charge. J’ai du donc abandonné mon projet pour quelques temps, le temps d’avoir une rentrée d’argent suffisamment importante qui me permettrait de réaliser mon opération.

Aujourd’hui c’est le cas, j’ai pu prendre rendez vous, et je me ferais opérer le 28 Avril. Le matin je vais travailler et en sortie de travail j’irais directement à Paris. Ma grande soeur va m’accompagner.

 

Mélanie, 24 ans, parisienne mais pas trop. Make up addict et photographe.